A perfect sunday!! 100% pour le foot à 11, un objectif atteint

Ce week-end, le 1er des vacances scolaires de Printemps, laissait quelques équipes au repos. C’était le cas des U18, des U12/U13, U10/U11 et U7. Pour les autres, l’ensemble des joueurs avaient rendez-vous sur les 3 stades du club, à St Astier (U17 et Seniors D1), Lisle (Seniors D4) et Mensignac (Seniors D3 et R4).Seuls les U9 de Renaud et Ludo se déplaçaient pour un plateau à Razac où les 2 équipes ont fait très bonne figure, parents et éducateurs saluant la progression des enfants, le tout avec le sourire.

A cette satisfaction de l’apprentissage et du travail réalisé, difficile de ne pas ajouter le 100% réalisé par les équipes du foot à 11. Comme si l’air du pays avait poussé nos joueurs à se surpasser, qui sait?

U17. Une victoire pour lancer le sprint final!

Les U17 de Nico accueillaient Bassens qui abattait une de ses dernières cartes dans la quête des 5 premières places permettant le maintien en régional. Après un début de match convaincant, les partenaires de Lyandro DOS SANTOS ASSUNCAO mettaient leur adversaire en difficulté en ouvrant la marque. Hélas, plutôt que de lancer un succès probant, nos garçons se relâchaient quelque peu, ce qui avait le don d’agacer le staff. L’entrée en jeu des remplaçants dégrippait la machine, qui repartait de plus belle pour achever un succès important sur des buts de Louis CLAUZEL et Kevin SONGO. Ce succès 3/0 permet aux partenaires de Djouma DOUTI de rester placés dans la 1ère partie de championnat avant de s’attaquer aux 3 dernières journées où les U17 iront à Vallée du Lot, Notre Dame et accueilleront entre-temps Prigonrieux, soit 3 équipes concurrentes directes pour accéder aux 5 premières places !

Seniors. Un dimanche parfait!

Après plusieurs dimanches de repos, la troupe de Fred PARCELLIER accueillait St Paul de Lizonne (B) pour maintenir sa bonne dynamique en championnat.Les choses n’ont pas trainé et très rapidement, les locaux ont assuré leur succès. A leur aise, ils vont aller chercher un large succès 6 à 1 qui leur permet de rester en haut de leur championnat avant de se déplacer au Pizou dimanche prochain chez le leader de la poule.

En D3, et en lever de rideau à Mensignac, le groupe de Siméon recevait le leader, Neuvic (B). Forts de leur série de victoire en cours, les partenaires de Romain TAMISIER avaient le goût de l’exploit en tête, et une petite revanche aussi sur leur match aller… Tous ces ingrédients les amenaient à prendre le match à leur pied dès l’entame, et au terme des 20 premières minutes, un coup franc remisé par Vincent TRAMEAUX permettait à Martino KOUATA de déflorer la marque. En confiance, les locaux maintenaient leur ascendant et ne pliaient pas jusqu’à la pause, grâce au bon travail de son bloc défensif.

En seconde période, les choses restaient intactes, et cela facilitait l’évolution du score, un second but pour Martino (le 5e en 3 matchs pour lui) et un de Sylvain St Elie donnaient de l’ampleur à l’avantage des nôtres. Mais Neuvic réagissait et sur un coup franc, les visiteurs trompaient Max LAURIOT. Heureusement, cela ne décourageait pas le possible succès local, lequel était même assuré avec un dernier but à la 85e, oeuvre de Nathan PLAIZE PAITRAULT pour son 2e but en 3 matchs.Ce qui permettait donc de savourer une 3e victoire de rang. Mais qui doit donner aussi l’envie de maintenir le cap à l’aube des derniers matchs.

Pour la D1, match crucial avec la venue de Périgueux Foot, en danger lui aussi dans ce championnat. C’est une belle équipe de Limens JSA qui se montrait efficace, séduisante et réaliste ce dimanche. En toute logique, les locaux ouvraient la marque via Albert KOENERSIE. Dans ses traces, Melfred SJONKO scorait pour donner de l’air et de la confiance aux partenaires de Romain LHERM, ce dernier étant tout proche de mettre le 3e but, mais hélas, sa frappe touchera la barre du gardien adverse… Tout en maîtrise, les locaux déroulaient, profitant même de l’exclusion d’un défenseur adverse en fin de match pour apposer un peu plus sa domination avec un dernier but, sur un CSC adverse. Après cette victoire, il faudra continuer tout au long de ce mois d’Avril pour sortir de la zone de difficulté dans cette poule homogène de Départemental 1, à commencer par le prochain match à domicile dimanche face à Neuvic, équipe qui précède la nôtre justement…

Du coté de la Régional 4, il restait une dernière victoire à acquérir pour s’assurer du passage en R3, et atteindre l’objectif déclaré en interne des 30 pts. La venue de Langon (B) était une bonne occasion, puisque les Girondins luttent pour rester parmi les 8 premiers.La première période sera bien entamée par les locaux qui vont dominer leur adversaire, sans parvenir à scorer toutefois. Les Langonnais vont se reprendre peu à peu et rééquilibrer le débat une dizaine de minutes durant, avant de faire le dos rond face à une équipe dordognote séduisante et qui va prendre possession du camp adverse. Il faudra malgré cela patienter jusqu’à la 40e environ pour l’ouverture du score sur une balle en profondeur de Romain LABRUGERE, c’est Nicolas BOUYSSY qui conclut d’une frappe croisée. Inversion des rôles dans la continuité pour un ballon décalé par BOUYSSY vers LABRUGERE, dont la frappe heurte le montant droit de CREMON…(44e)

Dominés à la pause, les visiteurs vont attaquer la seconde plus conquérant. Les Girondins passent même tout proches de trouver la conclusion, lorsque Fabien PONCEAU tacle l’attaquant girondin CAILLAUD, lequel aurait dû bénéficier d’un pénalty…(59e). Avertissement sans frais, avant que les locaux ne se remettent en ordre de bataille pour reprendre la possession et déplacer un bloc girondin opérant par contre. Dans ce second acte, il faudra attendre et patienter encore jusqu’à la 82e avec une frappe de BOUYSSY repoussée sur Renaud IBORRA qui marquait le second but, assurant la victoire et la promotion de ses partenaires à 5 journées du terme du championnat, laissant la place à d’autres ambitions. Langon terminait à 10 avec l’exclusion de DEGERT, sans conséquence sur le résultat final après un nouvel arrêt de PONCEAU sur une tête des Girondins. Bravo donc à tous ceux qui ont œuvré à l’intérieur et autour de cette équipe, et qui peuvent déjà savourer de voir encore le club à l’échelon régional en 2018/2019 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils