Mi-figue, mi-raisin…(Week-end du 3 et 4 Mars)

Du bon et du moins bon au programme de ce week-end…Quelques contre-performances, et d’autres qui laisseront un goût d’inachevé…

Football à 5.

Les U7 retrouvaient les saveurs d’un plateau en allant à St Germain en ce retour de vacances. Comme à leur habitude, tout s’est bien déroulé, et c’est avec le sourire que les jeunes pousses ont disputé les rencontres. Un enthousiasme qui fait plaisir pour les encadrants et les parents !

Jeunes à 8.

En U10 et U11, le week-end fut réjouissant. Pour les U10, ce fut simplifié par deux victoires sur forfait, faute d’adversaires. Ils ont malgré tout disputé une rencontre amicale contre les féminines U11 de Trélissac, avec un succès anecdotique mais qui aura permis de se remettre en condition et de poursuivre l’apprentissage. Quant aux U11 de Gérald et Luis, c’est à Montignac qu’ils attaquaient cette dernière phase. Un succès 2/0 et un nul 0/0 qui montrent que ce groupe est capable de rivaliser dans ce meilleur niveau départemental. De bon augure donc…

Nos U12 étaient à Razac et malgré 3 blessés au long de ce match, c’est avec courage, solidarité et combativité qu’ils sont allés chercher un succès 3 buts à 2. Bravo donc à l’ensemble du groupe, le staff et les parents !!

Les U13, sur le terrain de St Astier ont eux profité de ce début de 3e phase pour assurer un large succès 5/0 sur Périgueux. Là aussi, ce début prometteur devra être confirmé lors des prochaines échéances!

Jeunes à 11.

Les U18 après une victoire et un nul se rendaient à Vergt. Hélas, malgré les espoirs avant la partie, tout a été balayé. Peu de combativité, un manque de maitrise pour une défaite 3/0. Qui plus est en finissant à 9, et en y ajoutant un blessé… Un samedi à effacer !

C’est aussi ce qu’a dû se dire le staff des U17, Nicolas en tête, au sortir de la partie face à Casseneuil. Derniers au classement, les Lot-et-Garonnais ont joué crânement leur va-tout. Menés 2/1 à la pause, ils égalisaient et prenaient l’avantage… On pensait même laisser filer la victoire aux visiteurs lorsqu’un dernier but permettait d’arracher un point… Après un nul prometteur, on attendait mieux de ce groupe… Mais chez les jeunes, il y a forcément des hauts et des bas qui font partie de l’apprentissage.

Seniors.

Les matchs en retard des équipes D3 et D4 ont encore vu un report après la pluie du week-end qui a gorgé d’eau les terrains… La saison du football va donc se rallonger encore !

Pour les groupes R4 et D1 c’était coupe au menu.

Le groupe de Flo allait à Boulazac, chez une réserve qu’il retrouvera dimanche prochain à St Astier. Pour cette répétition, les joueurs boulazacois faisaient parler leur qualité technique et maîtrisaient le cuir, obligeant les partenaires de Julien Guison à se recroqueviller, en espérant bénéficier de contres. La physionomie de la rencontre se confirmait et si Melfred SJONKO était proche d’un hold-up parfait à la 87e, rien ne bougeait, envoyant tout le monde aux tirs aux buts. A ce jeu-là, les banlieusards périgourdins se révélaient plus adroits et validaient leur billet pour les demi-finales…

Pour les hommes de la R4, c’était une belle affiche qui se proposait à Mensignac avec la venue de la réserve du Bergerac Périgord FC. Évoluant habituellement en Régional 1 (où ils figurent en 2e position), les protégés de Karl ATEBA bénéficiaient du renfort de 4 joueurs du groupe National 2, exempt ce week-end.

L’exploit restait de mise coté local, entre des conditions météorologiques qui rendaient le combat et la pelouse plus égalitaires.

Et l’entame montrait ô combien le mental et le courage des copains de Renaud avaient un rôle à tenir. Sur le 1er contre, Brugeaud déviait pour A.MEY qui filait vers le but, était contré et voyait la balle lui revenir dessus, il glissait à KOENERSIE lequel donnait à BOUYSSY pour l’ouverture du score dès la 3e minute ! Mieux, sur un second ballon, A.MEY retrouvait Albert KOENERSIE dans le dos de l’arrière-garde bergeracoise. ce dernier se jouait de son vis-à-vis pour tromper une seconde fois Paul FAUVEL (7e). Dans le meilleur des scénarios, les locaux clôturaient ce 1er acte en reculant légèrement. BANGRE, KOUAKOU et consorts prenaient alors le destin de leurs troupes en main. Bergerac va user et abuser d’un jeu en diagonale qui allonge les espaces dans le bloc local…Il fallait pourtant un coup de pied arrêté de KOUAKOU détourné dans son but par un défenseur noir pour que Bergerac ne parvienne à relancer ses intérêts… Alors que ce but rééquilibre la physionomie de la partie, les Mensignaco-Astériens ne réussissent pas à retrouver un bloc compact. KOUAKOU, l’ex-joueur de Lorient l’a senti et sa chevauchée se termine par un duel gagné avec Anthony AUTIERE…(26e). 2/2 , tout est à refaire. Rien ne va bouger jusqu’aux citrons, avec une équipe bergeracoise qui manque de rythme pour trouver les espaces nécessaires afin d’ajouter un but de plus.

Au retour des vestiaires, les efforts des locaux prennent du plomb dans l’aile, suite à un coup-franc excentré : KOUAKOU trouve BANGRE dont la frappe masquée par la défense finit dans le but d’AUTIERE…(46e). Loin d’être résigné, le Petit Poucet procédait par contres : coup sur coup il manquait le coche… D’abord sur un centre dévié par FAUVEL sur Benoit TORRENT dont le réflexe ne lui permettait pas d’égaliser puis sur une volée de TELEMAQUE seul devant la cage… La réussite fuyait et le match basculait: sur une tête de BANGRE, AUTIERE stoppait le ballon avant de se blesser sur la relance laissant sa place à Rémy BLAY l’habituel milieu, qui effectuera d’ailleurs un bel arrêt face à PASINI, accompagné d’un tacle salvateur de Romain LHERM… L’arbitre excluait ensuite BOUYSSY pour un tacle dans le rond central, après avoir laissé passer d’autres faits en faveur du favori… A 10 et au prix de leurs efforts initiaux, il ne restait plus qu’à limiter les prises de risque. même si l’un des derniers ballons voyait Antoine MEY manquer de justesse sur un centre… Bergerac accède au tour suivant, en laissant beaucoup de frustration aux garçons de Joss. Mais aussi beaucoup de satisfactions, la première étant d’avoir montré un bon visage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils