Championnats Seniors: débuts manqués… sauf en D1!

Les 4 équipes seniors retrouvaient le championnat dimanche avec des fortunes diverses…

En D4, le groupe de Fred et Yannick présentait une prestation moyenne, avec des absents qui, malgré le nul à la pause, ne permettait pas de tenir la distance en seconde période où La Chapelle Gonaguet usait nos joueurs pour l’emporter 3/1… Dommage, mais il y aura des jours meilleurs, on en est certains !

A l’extérieur également, le groupe D1 sous la coupe de Flo Longueville ne manquait pas son entame de championnat. En effet, très vite, les partenaires de S.VIEU domptaient leur hôte et scoraient par 2 fois avec Guillaume et Quentin.Un relâchement relançait les hommes de Bruno Hervé qui réduisaient l’écart par leur attaquant… A la pause, il fallait donc reprendre le jeu à son compte, ce que firent avec brio les garçons de Flo, lesquels proposaient une seconde période pleine de réalisme et à la base d’un jeu en mouvement, pour aggraver la marque par 3 fois (SJONKO x2, PAILLE). Une large victoire donc, acquise par le jeu ce qui est satisfaisant !

En D3, les partenaires de Jerome RAFFIER tentaient de démarrer avec un jeu de possession qui manquait toutefois de tranchant. La bataille du milieu se révélait âpre. Faute de grandes envolées offensives de part et d’autre, BUFFIERE coté local et SANTOS coté visiteur passait un début de journée serein… Il fallait attendre la 41e pour que Ribérac B ouvre le score sur coup franc de DAURIAC dévié par son numéro 10 au premier poteau. Au retour des vestiaires, le jeu reprenait sous de meilleures couleurs, mais là encore, Ribérac doublait la mise par DORRONSORO sur coup franc (62e)…Le score aurait pu être réduit par FERRARI mais SANTOS sortait une horizontale pour dévier en corner et le groupe D3 s’inclinait 2/0…

 

Enfin en R4, la réception de Coteaux Libournais s’apparentait à un match piège face à une bête noire de la saison passée. Ce fut notable en première période où seule une occasion de KOENERSIE mettait en garde GUICHARD (12e). Car pour le reste, les locaux manquaient leur première période et à la 21e encaissaient un but sur un coup de pied arrêté dévié de la tête par L.ROCHE… Contraints de réagir en seconde partie de match, les intentions de jeu sombraient avec l’exclusion sévère de DUVERDIER à la 62e… Les noirs tentaient de maîtriser encore le jeu mais se laissaient déborder par quelques contres: sur l »un d’eux, AUTIERE viendra toucher l’attaquant provoquant un pénalty qui sera stoppé, puis sur un autre à l’aube des 10 dernières minutes, BOURGOIN viendra clore le suspense avant de voir un de ses partenaires exclu pour un coup. Un match à oublier, ou plutôt à utiliser dans la perspective des prochaines journées!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils